L’eau d’iceberg en vente !

8 05 2010

 

 

INSOLITE> CHASSEURS D’EAU DE GLACIER

 

Au Canada, des pêcheurs vont récupérer des morceaux de glaciers qui servent à fabriquer l’eau présentée comme la plus pure du monde. Prix d’une bouteille : 60 euros.

 

pcheiceberg.jpg

L’activité des pêcheurs d’iceberg coïncide avec la fonte des glaciers, de mai à juillet chaque année.

 

CONTEXTE : Une bouteille de 1,5 litre se vend environ 60 euros. Pourquoi? Extraite des icebergs, elle est réputée comme étant la plus pure du monde. Les Morceaux d’icebergs qui se cassent et se détachent à Terre-Neuve, à l’est du Canada. Ils sont alors récoltés par les pêcheurs pour être transformés en eau. Les icebergs exploités proviennent de glaciers vieux de plus de 10 000 ans. C’est ce qui fait la pureté de l’eau Iceberg, qui est ensuite filtrée sept fois et ne subit aucun traitement chimique. Un Canadien, ancien capitaine de navire, a eu l’idée de commercialiser cette eau. En 1995, il a créé deux entreprises : Iceberg Water Corporation (eau) et… Iceberg Vodka Corporation (vodka).

 

 Reportage avec des pêcheurs d’icebergs canadiens.

 

 Ils capturent

« l’eau la plus pure du monde »


Racontez-nous une journée type d’un « pêcheur d’icebergs »…

Grégoire Maisonneuve : Nous sommes partis à 5 h du matin du port de St Anthony. Après une heure et demie à bord du Mottak, nous sommes arrivés près des icebergs. Nous sommes rentrés au port vers 11h30 après avoir récolté 30 tonnes de glace. Celle-ci est destinée à produire une eau minérale prestigieuse, réputée comme étant la plus pure du monde, et surtout commercialisée au Canada et aux États-Unis.

 

Comment avez-vous chargé une telle quantité de glace ?

Il y avait quatre marins sur le bateau, dont le propriétaire. Ils chargeaient la glace sur une petite barque puis l’acheminaient sur le Mottak avec une grue. Quand le morceau est trop gros, il faut tantôt le couper à la hache, tantôt tirer dans l’iceberg avec une carabine !

 

Pourquoi l’eau est-elle si pure ?

Les icebergs de Terre-Neuve proviennent des glaciers du Groenland. Ces derniers se sont formés par l’accumulation et le tassement d’une neige vieille de 12 000 ans. Elle ne contient donc aucune pollution et est parfaitement pure. Sa couleur blanche est due à une multitude de petites bulles d’air. Elle peut parfois révéler des traces de poussière volcanique, très visibles. Ces morceaux ne sont pas collectés. A l’usine, l’eau ne subit aucun traitement chimique et est filtrée sept fois.

 

Cette activité ne nuit-elle pas à l’environnement ?

Non. Tout d’abord, une fois qu’ils se trouvent, une fois qu’ils se trouvent dans l’océan, ces morceaux de glace sont de toute façon amenés à fondre. D’autre par, la quantité récoltée par ces quatre pêcheurs reste minime. En revanche, il est vrai  que cette activité est critiquée par des organisateurs de balades touristiques en bateau, au milieu des icebergs. Il juge préférable d’éviter que les touristes assistent aux coups de carabine dans l’iceberg au milieu d’un tel silence et d’un paysage sublime.

Propos recueillis par Caroline Hallé.

 

CHIFFRES-CLÉS DE L’ÉVÈNEMENT 

 

4000 km est la distance que peut parcourir un iceberg avant de fondre complètement.

1,5 million de litres sont ainsi produits à partir des icebergs chaque année.

700 mètres/heure est la vitesse à laquelle se déplace un iceberg. Le record : 4 km/h.

 

L’an dernier, 100 000 litres d’eau tirée des icebergs ont étés en bouteilles, au Canada et aux États-Unis exclusivement. Mais la majeure partie du précieux liquide a servi de…. vodka. 90% de l’alcool est vendu en Amérique du Nord. Le reste part en Allemagne, en Suisse, en Grande-Bretagne, à Hong Kong, au Mexique.

 

icebergimage.jpg


Environ 90% des icebergs utilisés pour fabriquer l’eau Iceberg sont issus des glaciers de l’ouest du Groenland. Ils arrivent à Terre-Neuve poussés par le courant Labrador. Le Mottak, un navire de 25 mètres de long, se charge d’en détacher des morceaux.

Les morceaux chargés sur le navire pèsent en moyenne entre une et deux tonne. Et, au total, ce sont environ 30 tonnes qui sont ramenées chaque jour par le bateau de pêche. 

 

00161351066.jpg

 

 

MOTS-CLÉS DE L’ÉVÈNEMENT 

 

Iceberg

icebergbelowwater.jpg
Bloc de glace de très grande taille qui, après s’être détaché d’un glacier, flotte à la surface de la mer. Le plus souvent, la portion émergée ne représente qu’un cinquième de la hauteur totale. Ce volume caché est difficile à cerner lorsqu’on ne voit que le dessus. En raison de la masse, il constitue un véritable danger pour les bateaux, la glace pouvant briser une coque (exemple : le Titanic, en 1912).

 

Mottak

Mot inuit qui signifie « bateau ».

 

Terre-Neuve
Île située à l’est du Canada, découverte en 1497 par Jean Cabot. Dès le XVIe siècle, des colons français et anglais se la disputent et elle est cédée à la Grande-Bretagne en 1713. La France y conserve toutefois le monopole de la pêche jusqu’en 1904. En 1949, elle devient la 10e province du Canada.

00terreneuve.jpg
L’île de Terre-Neuve mesure un peu plus de 100 000 km2 (20% de la superficie de la France).

 

QUESTION/RÉPONSE

 

Mathilda : Connaît-on le record de vitesse de fonte d’un glacier ?

L’actu : Oui. Des scientifiques américains, accompagnés d’un membre de l’association écologiste Greenpeace au Québec (Canada), ont découvert que l’immense glacier Kangerdlugssaq reculait d’environ 40 mètres par jour, soit 14 km par an. C’est trois fois plus vite que sa vitesse de fonte mesurée en 1998 (5 km/an).

Source de l’article : L’actu – mardi 23 août 2005 – n°1830.

Sources photos : cliquez sur celles-ci.


 

Iceberg Water for sale

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

L’eau d’iceberg, un bon filon commercial !

 

samedi 3 janvier 2009

 

Si le glacier d’Ilulissat fait recette chez les responsables politiques et les touristes aisés, d’autres tentent de l’exploiter commercialement. C’est ainsi que Jesper Lovskov a été contacté il y a deux ans par un homme d’affaires danois, Morten Kelsen, qui venait d’avoir une idée lumineuse : puisque le glacier semble libérer de plus en plus d’icebergs, puisque certains ont tenté d’utiliser son eau pour vendre de la bière ou de la vodka, pourquoi ne pas récupérer les icebergs pour produire tout simplement l’eau la plus pure du monde. Ni minéraux, ni calcium. Avec un marketing… qui coule de source.

D’autres envisageraient, dit-on, de grimper au sommet de la calotte glaciaire, là où il ne pleut pas, pour aller chercher en profondeur de la glace qui daterait de la naissance de Jésus, garantie à l’aide du carbone 14. L’eau du Christ !

Rien de tel pour l’eau du glacier, dont la mise en bouteilles est effective : « Greenland Ice Water ne contribue pas à la détérioration de la calotte puisque son eau vient des icebergs », assure Jesper Lovskov. Arrivé à Ilulissat en 1995, il n’a pas hésité à rejoindre le projet dont il est aujourd’hui le directeur. Il connaît bien le fjord. Pendant sept ans, il a pêché le flétan le long des icebergs, partant travailler avec son traîneau à chiens pour lancer ses hameçons dans les trous forés dans la banquise. La société a reçu le feu vert du gouvernement autonome groenlandais puis a pu commencer à travailler avec les pêcheurs locaux qui, en fonction de la demande, faible encore, lancent leurs filets dans la baie de Disko, juste à la sortie du fjord où s’accumulent les icebergs. Et pas de problème de gestion du stock avec un glacier qui rejette 30 milliards à 40 milliards de tonnes d’icebergs tous les ans, issus d’une calotte glaciaire qui contient 10 % des ressources en eau douce de la planète.

 

PÊCHEURS DE GLACE

Les pêcheurs de glace sont payés un peu moins de 7 centimes d’euro du kilo. Les plus actifs peuvent petit à petit devenir actionnaires de l’entreprise. La pureté de l’eau de glacier ne suffit toutefois pas à assurer son succès. Car si la source garantit une bonne pureté, le processus est complexe et coûteux pour garantir cette pureté. Les blocs de glace pêchés dans le fjord sont envoyés par navire en deux semaines jusqu’au Danemark, où ils sont traités pour être vendus aux restaurants. Greenland Ice Water tente de se faire connaître par tous les moyens. « Quand les représentants de l’UE sont venus ici, en mai 2008, nous avons essayé de nous placer dans l’angle de vue de leur bateau afin qu’ils nous voient en train de pêcher les blocs de glace. Mais ils ont brusquement changé de bord et n’ont rien vu », raconte, dépité, Jesper Lovskov.

Au printemps, un studio hollywoodien doit venir tourner un film à Ilulissat. Les Danois espèrent bien sensibiliser les stars californiennes à leur produit.

Olivier Truc Source : Le Monde, 30 décembre 2008

Source de l’article : http://eau.apinc.org/spip.php?article831

 

 

iceberg1.jpg

 

 

VOIR AUSSI :

 

Le bar à eau.

Les eaux de luxe.

Le site officiel d’iceberg water.


 

ACCUEIL 


Actions

Informations



2 réponses à “L’eau d’iceberg en vente !”

  1. 12 04 2012
    Matt1234 (20:02:15) :

    C’est très très beau !

  2. 23 06 2016
    patou (10:12:19) :

    Je trouve scandaleux d’abîmer dans tous les sens du terme notre planète, que ce soit la destruction des icebergs pour des snobinards alors que on attire notre attention sur la fonte des glaces! on se moque de qui?
    sans parler de la couche d’ozone perforée, arrêter d’envoyer des engins dans l’espace! on continue………..où va la connerie humaine!

Laisser un commentaire




blogfoot10 |
Le Blog de Pado |
ERIC ET JP FOOT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | catch WWE
| newboys2 football
| sliders